accro-machine-a-sous-unepetitezonedeturbulences-lefilm.com

Le sujet reste très peu abordé sur les forums en ligne et pourtant, je constate que l’addiction aux jeux de casino en ligne commence sérieusement à devenir un véritable fléau pour les joueurs mais aussi pour leur entourage direct. Pour ma part, je vais vous rapporter ici le cas de ma marraine qui est devenue en peu de temps une véritable accro aux slots. A tel point qu’elle n’arrive plus à se contrôler.

Le début d’une longue histoire

addiction-machine-a-sous-unepetitezonedeturbulences-lefilm.comDu haut de ses 32 ans, ma marraine présente un parcours assez long sur le jeu en ligne. Elle a d’abord commencé par les jeux à gratter et déjà elle semblait bien s’amuser avec. Elle parle tout le temps de sa première fois comme d’un véritable coup de foudre. Cette fois où un ami l’aurait invité un soir à jouer sur un casino en ligne pour gagner de l’argent rien qu’en grattant des cartes. Ce qui était d’abord des soirées de divertissement entre copains, devenaient rapidement des habitudes dont elle n’arrivait plus à se passer. Et quand un jour, son ami a tout simplement cessé de l’inviter à ses soirées pour je ne sais quelle raison, ma marraine s’est tout simplement offerte son propre ordinateur sur lequel elle ne faisait que jouer à des jeux de casino en ligne. Des cartes à gratter, elle est très vite passée à d’autres jeux pour devenir une véritable addicted des slots 3D en ligne.

La descente en enfer

Je ne suis pour le moment qu’un étudiant au collège et j’ai vraiment besoin de ma marraine dans à peu près tout ce que je fais. Mes parents habitent assez loin pour pouvoir me rejoindre en cas de souci, du coup ils m’envoient juste régulièrement de l’argent pour assurer toutes nos dépenses. L’appartement dans lequel je vis avec ma marraine est très commode, et outre l’argent que m’envoyait mes parents, elle gagnait environ 900€ par mois. En général, on s’en sortait toujours pas mal entre les études, la nourriture, les charges énergétiques, etc. Il nous arrivait même de temps à autres à profiter de quelques bons moments au restaurant, au parc ou dans les parcs. Mais quand toutes ces bonnes choses commençaient par ne plus arriver aussi régulièrement que d’habitude, je me suis inquiété. Et quand à chaque fin du mois, ma marraine me dit qu’elle est à découvert de 900€, j’ai tout simplement eu un frisson dans le dos.

Les machines à sous infernales

Les machines à sous sont tout simplement des trucs à ne jamais essayer si on est des débutants qui s’attachent trop facilement à des choses funestes. Avec ma marraine, c’était d’abord un jeu divertissant mais avec le temps, c’était devenu une sorte de drogue qu’elle n’arrivait plus à contrôler. Elle me parlait de moins en moins alors qu’elle était ma confidente depuis mon enfance. Elle refusait de sortir de la maison sous prétexte d’avoir des tonnes de choses à faire alors qu’elle restait devant son ordinateur pendant des heures à jouer sur les casinos en ligne. Bref, un véritable enfer !

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *