preserver-sa-batterie

La batterie est un élément essentiel pour un VAE (Vélo à assistance électrique). Sans elle, le vélo électrique n’est qu’un vélo ordinaire. Donc, il faut effectuer les bons gestes pour préserver la batterie de son VAE. Voici quelques astuces à appliquer.

Bien choisir la batterie dès l’achat

Pour veiller au bon fonctionnement de son VAE, l’achat d’un bon matériel est primordial. En premier lieu, il faut vérifier la réputation et la fiabilité de la marque et du fabricant. Anticipez également les moyens de rechanges (possibilité de rechange pour la même marque, prix…). La technologie de la batterie peut aussi influencer son bon fonctionnement ainsi que sa durée de vie. Plusieurs types de batteries sont présents sur le marché notamment le Lithium-Ion, NiMH, Plomb et bien d’autres. La batterie au plomb par exemple supporte 300 cycles de charges, 500 pour le nickel et jusqu’à 1000 cycles pour le lithium.

Confirmez également qu’elle n’a pas été stockée depuis longtemps sinon vous aurez une batterie qui ne durera pas longtemps. Pour cela, renseignez-vous sur l’âge de fabrication du vélo y compris la batterie. Enfin choisissez la batterie qui vous convient selon son autonomie, sa puissance et sa durée de vie.

les-batteries-velo

Les bons gestes pour recharger la batterie

Avant de rentrer avec votre nouveau vélo demandez au vendeur le mode d’emploi et le chargeur de la batterie. Une fois arrivée chez soi n’oubliez pas de lire les instructions sur le produit pour bien débuter la vie de cette dernière. Ensuite, sachez que l’électronique d’un chargeur communique avec une batterie pour éviter la surcharge. Il est alors important de n’utiliser que le chargeur fourni à l’achat. N’oubliez pas de retirer la prise dès que la charge est terminée. La recharge se fait régulièrement sans attendre que la batterie soit à plat.

Pour éviter que la batterie soit abimée rechargez-là dans un endroit convenable. Plus précisément choisissez un habitat de température supérieure à 0°C et inférieure ou égale à 40°C. Veillez à ce que l’endroit soit bien aéré et que la batterie soit loin d’un radiateur pour éviter la surchauffe. Néanmoins, le plein air ne convient pas à la recharge. En effet, la batterie n’est pas protégée contre la pluie.

Entretien

batterie-autonomie

La batterie ne supporte pas le froid. Son autonomie devient faible dans cette condition. Alors si vous n’utilisez pas le vélo pendant l’hiver, retirez sa batterie et rangez-la dans un endroit à température entre 5° et 20°C avec au moins une charge de 40 à 50%. Dès que vous n’utilisez pas le vélo veillez à toujours retirer sa batterie pour l’entretenir. Sachez tout de même que l’emploi régulier du vélo électrique aide la batterie à durer plus longtemps.

Pour éviter les courts-circuits ou même une explosion ne posez pas les contacts de la batterie sur un endroit humide ou bien sur un objet métallique. Enfin, si la batterie est endommagée, consultez toujours le vendeur pour les conseils. N’essayez pas de résoudre le problème par vous-même.

Si vous voulez découvrir encore plus de conseils pour comment préserver sa batterie, et tout savoir pour allonger la durée de vie de cette dernière, n’hésitez pas à consulter le site https://velos-electriques.org/astuces-preserver-sa-batterie/ . Vous trouverez un grand nombre de vélos électriques, testés avec une comparaison des caractéristiques.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *