voyage-grece

Me voilà de retour après un voyage en Grèce, cet État de la péninsule Balkanique, baigné de trois côtés par la mer, l’est par la mer Égée, au sud par la Méditerranée, à l’ouest par la mer Ionienne. Tandis que le nord du pays est borné par la Turquie, la Yougoslavie, l’Albanie et la Bulgarie. En fait, je n’ai visité qu’Athènes, la capitale, mais il existe d’autres villes incontournables en Grèce telles que Cortou, Crête, les îles grecques, Rhodes, Santorin, Mykonos. Je vais vous partager mes coups de cœurs d’Athènes, cette ville européenne aux nombreux monuments qui m’a fait replonger dans l’histoire.

Mes souvenirs d’Athènes

J’y suis resté 5 jours après avoir visité la Turquie. Malheureusement, ce temps ne m’a pas permis de voir que les circuits prisés par les touristes. En premier lieu, curiosité oblige, la visite de la colline sacrée de l’Acropole avec le Parthénon s’impose. En tant que l’une des sept merveilles du monde, le monument en vaut réellement la visite. Il est perché sur son rocher sacré qu’on voit depuis les 4 coins de la capitale. Évidemment avec sa position, il peut servir de point de repère pour les voyageurs égarés. Mais arrivé sur le lieu, j’ai constaté que le lieu sacré ne garde plus la beauté et la grandeur du monument d’antan. Par contre, j’ai pu prendre une prise de vue époustouflante de l’Acropole et de la ville en haut à 360 °. A ne pas manquer aussi le musée de l’Acropole qui est un trapèze de 25 000 m2 et le Parthénon qui est un édifice religieux avec sa statue en or et en ivoire. Après cela, je suis allée à Agora antique, l’ancien centre de la vie public de la ville. Il se situe juste au pied de l’Acropole. J’en profite aussi pour visiter le temple de Zeus, l‘Olympiéion avec ses 15 colonnes datant du 5e siècle avant JC. A noter que l’endroit le plus sacré de l’Acropole est Erechthéion, le monument le plus complexe du site. Le jour suivant, je me suis dirigé sur le Mont Lycabette, un quartier résidentiel du centre de la capitale. Un endroit assez joli qui offre une vue splendide sur Athènes et sur la mer surtout le soir. L’après-midi, j’en profite également pour visiter le musée archéologique national, avec ses arts mycéniens qui sont parmi les collections les plus importantes du monde. On y retrouve près de 12 000 pièces authentiques, un site à ne pas manquer. Après cela, je me suis rendu au Parlement sur la place Syndagma pour regarder la relève de la garde. Après avoir eu droit à ce spectacle, je trouve agréable de flâner dans le jardin national de 15 ha juste à proximité. Une oasis de fraicheur et de verdure avec une abondance de plantes luxuriantes. Il y a en également un petit zoo (chèvres, paons, tortues etc.) et un jardin botanique. Le lendemain, j’ai visité le stade olympique construit au 7e siècle avant JC. L’état du stade est bien conservé. Pour finir mon séjour dans cette ville pleine de contrastes, j’ai fait un tour dans le quartier le plus animé d’Athènes, le quartier de Plaka. Un quartier bien joyeux avec ses petits airs de village qui m’a beaucoup plu !

grece-voyage